SIGNE SARDOU

SAMEDI 14 NOVEMBRE À 16H

DIMANCHE 15 NOVEMBRE À 16H

Michel Sardou ne chante plus, mais ses chansons sont déjà au panthéon de la variété française.

La maladie d’amour, les lacs du Connemara, la java de Broadway

Dans « Signé Sardou », ces immenses tubes côtoient d’autres titres, moins connus, c’est tout le piquant de ce spectacle qui est un hommage à la star, mais aussi à Jacques Revaux, l’arrangeur de ses débuts, pour qui Maurice Buaz a une grande admiration.

Plus de 30 artistes sur scène vous feront revivre, peut-être déjà, avec nostalgie, ses plus belles chansons.

INFOS ET RESERVATIONS :

www.mauricebuaz.com

07 67 04 41 00 – billet@mauricebuaz.com

TOUT CE QUE L’ON VEUT DANS LA VIE

LOUIS CHEDID

MARDI 23 MARS À 20H30

Tout ce qu’on veut dans la vie est ce qu’on peut appeler un « album de la maturité » car le chanteur septuagénaire prend ici la posture du sage qui dresse un bilan serein de sa vie. La chanson la plus emblématique a pour titre Danser sur les décombres… Pour Louis Chedid, la clé de la sagesse joyeuse trouve sa source dans une pulsion régressive… Le thème du retour à l’enfance infuse ce spectacle. L’humanisme du chanteur éclate au grand jour dans des morceaux particulièrement solaires : on retiendra la guitare solo et les nappes de cordes et ces harmonies qui frottent, mais pas trop, ainsi que le rythme nonchalant, les percussions brésiliennes et leurs cordes langoureuses.

La dernière fois qu’il est monté sur scène, il célébrait une histoire de famille aux côtés de ses enfants Anna, Joseph et Matthieu (-M-). Louis Chedid fait aujourd’hui escale au Théâtre de Vienne. L’occasion d’écouter à nouveau ses grands succès Ainsi soit-il, Anne Ma Sœur Anne, T’as beau pas être beauet beaucoup d’autres.  

INFOS ET RESERVATIONS :

https://www.theatre-francois-ponsard.fr/saison/spectacle/tout-ce-que-l-on-veut-dans-la-vie-louis-chedid

FRANITO

PATRICE THIBAUD

MARDI 27 AVRIL À 20H30

Comment associer le flamenco au burlesque et le burlesque au flamenco sans corrompre l’âme du premier ni affaiblir la puissance du comique ? Patrice Thibaud campe une Mama espagnole, Fran Espinosa est Franito, un garçon sage et docile, dont les pieds sont incapables de rester en place. Il regarde sa mère et apprend la vie à travers elle. Leur relation est intense et parfois franchement étrange.

Franito est un spectacle qui s’écoute autant qu’il se regarde. Les « zapateados » sur le sol, les « palmas », les claquements de doigts et les notes de guitare se mêlent aux exclamations, aux cris et aux onomatopées du burlesque.

INFOS ET RESERVATIONS :

https://www.theatre-francois-ponsard.fr/saison/spectacle/franito-patrice-thibaud